Biographie

Note: jusqu’au 15 août 2006, Eicko était connus sous le nom Se7eN. Il a changé de nom pour se démarquer des autres artistes ayant le même pseudo. La bio suivante à donc été adapté en conséquence.

Eicko live @ Acropol

Eicko live @ Acropol

Contrairement à beaucoup de DJs, Eicko a commencé par composer des musiques électroniques vers l’âge de 16 ans. Ses premières compositions furent marquées par un son dream/trance profond, rapide, et émotionnel.

4 ans plus tard, après avoir assisté et écouter de nombreux sets de Richard G White, Dave Clarke, Paul Van Dyk, Willow … il décide de se lancer dans le mix. Commençant par un style tech/house « commercial » , il se lance rapidement dans un genre alors inconnu et sous exploité en France (et notamment sur Paris, sa région d’origine) : la trance « uplifting » (aka « netherlands trance »). Puisant son inspiration en Hollande, en Allemagne, en Suisse, en Belgique … ses sets sont marqués par une volonté de capturer l’esprit des clubbers et de les emmener avec lui au 7eme ciel.

Eicko live @ Métropolis

Eicko live @ Métropolis

Pendant l’été 2003, il devient le résident des afters officiels des soirées privées « Digital-Fracass« . Puis en 2004 les relations avec les organisateurs de soirées sur Paris s’enchaînent. Tout d’abord avec Mickael, organisateur des (trop rares) soirées trance de La Luna, puis avec Cyril de Tecktonik-Events qui le feras mixer à plusieurs Digital X (soirée Trance/Hardtrance) en compagnie de Warmduscher, Phrenetic, ASYS, Paradoxx, Lithium, Dominik Van Der Niet, Joe Coste …, puis avec JB des soirées Reloaded qui le feras mixer dans ses soirées en compagnie de ses amis n.i.k.0 et Stranger des Digital-Fracass, ainsi qu’avec Pila, Luna, Thomas Winkles … Il a également effectué le warm up trance/hardtrance de la soirée Kaotik Belgium, et mixer à l’after de la première soirée ClubXtrem sur Paris avec Kenny Dee et JudgeLove au Métropolis le 27/11/2004. Après une pause pour travailler son album et ses compositions, il revient au force lors de la soirée HardLeague le 26/05/2007 où il signe un imposant warm-up hardtrance, avant de confirmer sa montée en puissance lors de la première partie des DJs anglais Above & Beyond le 18 avril 2008 dans l’un des clubs mythiques du monde de la nuit : le Queen. Peu avare de soirée, préférant la qualité à la quantité, il s’accorde une pause avant de signer un set electro/trance lors de la Techno Parade 2008 sur le char SonoVente.com devant 500.000 personnes.


Eicko @ Officine 2.0 (27.10.2016) par eicko

Sortant 2 à 3 cds mixés par an depuis 2003, il les mets à disposition gratuitement sur Internet via son blog (www.eicko.net). Cela l’amène en 2005 et 2006 à mixer une partie des compilations Hydrogen de Nick O’Sean (Tears of Emo’Sean), diffusé avec grand succès sur le forum Trance Addict France. Puis en 2006, il créer avec MassiveK la compilation En/Trance qui fait l’unanimité sur les différents forums (TranceAddict, ClubXtreM, Clubic …) où elle est distribuée. Le volume II de cette compilation, attendus avec impatience par les nombreux fans du premier volume, est sortis en novembre 2007, et à immédiatement bénéficier d’un succès retentissant.

Eicko live @ Queen with Above & Beyond

Eicko live @ Queen with Above & Beyond

Depuis le 1er juin 2007 est diffusé sur Paris-One (flux « Trance ») le show radio Another World mixé par Eicko. Dans un format d’une heure, chaque jeudi à 16h et chaque dimanche à 20h, il vous transporte dans le monde d’Eicko, dans la trance d’hier, d’aujourd’hui et de demain … Les mixs et tracklists sont ensuite librement disponible sur son site, www.eicko.net.

En juin 2008, il fonde avec son ami de longue date Stranger le duo « Atua Projekt », orienté sur la production musicale de titre trance.

Eicko live @ Hardleague

Eicko live @ Hardleague

Revendiquant toujours son indépendance, Eicko continue à explorer le son trance sous toutes ses formes, tant aux platines que derrière son synthé … Différents projets (album original, résidence mensuel …) sont actuellement en préparation.

Be Sociable, Share!